Accueil

Chroniques d’une transition amorcée.

« De la machine à vapeur, avec les inventions en tout genre qui lui font cortège, on parlera peut-être comme nous parlons du bronze ou de la pierre taillée ; elle servira à définir un âge. » (Bergson, 1907).

Il aura été pour le moins étrange d’entendre parler au printemps 2020 d’un monde d’avant et d’un monde d’après prenant comme ligne de partage… le confinement. Est-ce à dire que le virus couronné aura royalement préempté la zone de démarcation de ce que les historiens du futur appelleront probablement l’effondrement de la civilisation des énergies fossiles ?

 

Articles récents

Humeur vagabonde ou l’éloge de la simplicité…

Nul doute que le monde se soit complètement contacté, rétracté serait plus précis, depuis le 11 septembre 2001. Le sacrifice des deux tours sur le grand échiquier du monde n’était que le début d’un long processus de durcissement. Avec, plus de 20 ans après, au moins trois grands responsables de régression à l’aune de nos […]

L’Anthroposcène go sane !

Oui, L’Anthroposcène, le retour.Faux départ, certes. Mais pas mort-né. Les raisons de cette longue parenthèse depuis les tous premiers post ne sont pas très intéressantes. Car elles sont personnelles. Des raisons professionnelles. Un triple confinement très boulot-boulot-dodo… Le post du (grand) retour sera donc celui d’un billet d’humeur, comme on dit. Étant entendu que le […]

L’ARBREMONDE, ce grand roman de l’Homme

Ce n’est pas une nouveauté, un bon nombre d’entre vous l’ont probablement déjà lu. Ou pas. Le livre est sorti en 2018, a obtenu le Prix Pulitzer en 2019. Comme sa parution n’est pas non plus si ancienne que ça, j’ai tenu à le faire figurer dans ma rubrique Livres pour deux raisons. La première […]

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.